Ordre protocolaire de port des décorations en France

Militaire du 1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine lors d’une prise d’armes en 2017

Les décorations officielles

Les décorations ci-après sont présentées dans l’ordre protocolaire de port décidé par la grande chancellerie de la Légion d’honneur (GCLH) :

Légion d’honneur (1802)
Ordre de la Libération (1940)
Médaille militaire (1852)
Ordre national du Mérite (1963)
Médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme (2016)

Croix de guerre 1914-1918 (1915)
Croix de guerre 1939-1945 (1939)
Croix de guerre des Théâtres d’opérations extérieurs (1921)
Croix de la Valeur militaire (1956)
Médaille de la Gendarmerie nationale (1949 màj 2004)
Médaille des blessés de guerre (2016)
Médaille de la Résistance française (1943)
Ordre des Palmes académiques (1955)
Ordre du Mérite agricole (1883)
Ordre du Mérite maritime (1930)
Ordre des Arts et lettres (1957)
Médaille des évadés (1926)

Croix du combattant volontaire (1914)

Croix du combattant volontaire 1939-1945 (1953)
Croix du combattant volontaire (1981)

Croix du combattant volontaire de la résistance (1954)

Médaille de l’aéronautique (1945)
Croix du combattant (1930)
Médaille de la reconnaissance française (1917)

Médaille d’outre-mer (1962)
→ ex-médaille coloniale (1893)

Médaille d’or de la Défense nationale (2004)
Médaille de la défense nationale (1982)
Médaille des réservistes volontaires de Défense et de sécurité intérieure (2019)
→ ex-médaille des services militaires volontaires (1975)
Médailles d’honneur ressortissant aux différents départements ministériels (liste non exhaustive)
L’ordre ci-après n’est précisé qu’à titre indicatif. 
Médaille d’honneur pour actes de courage et de dévouement (1820)
Médaille d’honneur de l’administration pénitentiaire (1869)
Médaille d’honneur du service de santé des armées (1962)

Médaille de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif (2013)

→ ex-médaille de la jeunesse et des sports (1969)

Médaille d’honneur des personnels civils relevant du ministère de la Défense (1888)
Médaille de la protection judiciaire de la jeunesse (1945)
Médaille de la sécurité intérieure (2012)

→ VOIR LA LISTE PLUS DÉTAILLÉE DES MÉDAILLES D’HONNEUR RESSORTISSANT AUX DIFFÉRENTS DÉPARTEMENTS MINISTÉRIELS

Médaille de la reconnaissance de la Nation (2002)

→ ex-médaille d’Afrique de Nord

Les médailles commémoratives (portées actuellement)
Médaille commémorative française (1995)
Médaille de la protection militaire du territoire Médaille de la protection militaire du territoire (2015)
→ VOIR LA LISTE DES MÉDAILLES COMMÉMORATIVES PLUS ANCIENNES

Décorations étrangères

Soumises à homologation, elles sont portées impérativement après les décorations françaises mais sans ordre imposé.

Décorations étrangères les plus courantes en France

CENTRAFRIQUE

Ordre du Mérite centrafricain

CENTRAFRIQUE

Ordre de la reconnaissance centrafricaine

CENTRAFRIQUE

Étoile du Mérite Militaire de République Centrafricaine

CONGO

Ordre du Mérite Congolais

ÉGYPTE

Ordre du du Nil (en arabe : Kiladat El Nil)

ÉTATS-UNIS D’AMÉRIQUE

Médaille de la « Légion du Mérite » (Legion of Merit)

GABON

Étoile Équatoriale du Gabon

LAOS

Ordre du Million d’Éléphants du Laos et du Parasol Blanc

MAROC

Ordre du Ouissam Alaouite du Maroc

NIGER

Ordre du Mérite du Niger

THAÏLANDE

Ordre du Mérite militaire Thaï

TOGO

Ordre du Mono

VIETNAM

Croix de la Bravoure Vietnamienne, également appelée « Croix de la Vaillance » ou « Croix de Guerre du Viêt Nam »

Décorations associatives ou honorifiques

Liste non exhaustive, toutes interdites de port pour les militaires par la GCLH.

ÉTATS-UNIS D’AMÉRIQUE

Médaille de tir de précision US Navy ou US Coast Guard (Marksmanship Medal)
→ Interdites de port suite à l’arrêté du 24 août 2016 de la Grande Chancellerie de la Légion d’Honneur.

ÉTATS-UNIS D’AMÉRIQUE

Médaille des sports Américains (Presidential Sports Award)
→ Interdite de port à compter de l’arrêté du 28 Novembre 2014 de la Grande Chancellerie de la Légion d’Honneur. Néanmoins son port est autorisé pour ceux l’ayant obtenu avant cette date.

NORVÈGE

Médaille de tir Norvégien (NAIS – Norsk Avdeling av Den Internsjonale Skytterunion)
→ Interdite de port suite à l’arrêté du 24 août 2016 de la Grande Chancellerie de la Légion d’Honneur.

PAYS-BAS

Médaille des 4 jours de Nimègue, dite « Croix de Nimègue »
→ Interdite de port suite à l’arrêté du 24 août 2016 de la Grande Chancellerie de la Légion d’Honneur.

Croix d’honneur du policier européen (AECOPSD)

Médaille de la fidélité (AECOPSD)
Médaille du service national (AECOPSD)
European Shooter Program Medal (AECOPSD)