L’Ordre National du Mérite – ONM (3/4)

0
288

Nous allons voir que le nom et la couleur du ruban de l’ordre national du mérite ne sont pas réellement une nouveauté, dans le paysage phaléristique français. Ainsi, la couleur bleue n’est pas sans rappeler l’Institution du Mérite Militaire (crée en 1759).

Pour mieux comprendre cette association, il faut revenir à Napoléon 1er, qui, lorsqu’il crée la légion d’honneur en 1802, s’inspire de l’Ordre royal et militaire de Saint-Louis. Ce dernier, imaginé en 1693 par Louis XIV avait un ruban rouge et permettait pour la première fois aux officiers non nobles, d’accéder un à ordre militaire, mais il était réservé aux catholiques.

Lorsque Louis XV souhaite récompenser ses officiers protestants, il leur attribue le Mérite Militaire, qui ne sera jamais un ordre (au sens religieux du terme), mais dont le ruban est bleu. Ces deux ordres disparaîtront avec la fin de la restauration. Un premier ordre rouge, un second bleu, voilà qui inspire le général de Gaulle lorsqu’il crée l’ordre national du mérite. Un premier ordre national rouge, un second bleu, la hiérarchie historique des médailles est rétablie en 1963.